Cirrus

Publié le par Cariboo

Avant tout préambule, je vous demanderais de bien vouloir mettre le son s'il est coupé, et lancer la lecture de ceci :



Pas énormément d'inspiration ce soir, je vais donc encore une fois faire de la pub (ouiiiiii ! argent pognon pognon pognooooon) pour un artiste que j'aime.

Ce coup-ci, c'est plutôt un groupe...
Mais voyons,
c'est dégueulasse ! Tout un groupe ?!
... *tousse*...

Je suis heureux de vous faire écouter Cirrus, et son album, Mama Please !

 

Que dire de cet album...? Rythmes syncopés, mélodies entraînantes et progressives, entre percussions et cordes (violons, violoncelles), le groupe nous emmène loin, et il le fait sacrément bien.

 

Pour reprendre un article de Longueur d'Onde, "Nawel, la chanteuse permet enfin à nos oreilles d'apprécier les décrochages vocaux souvent énervants des musiques de l'orient. Son timbre est grave, voire même légèrement éraillé, lui donnant un petit grain rock'n'roll charmant."

 

Jonglant entre l'arabe, l'anglais et le français pour leurs chansons, pour tout vous dire, on y pige que dalle. Mais on se prend au jeu à baragouiner comme on peut tant c'est entraînant. Le côté progressive y est pour beaucoup, notamment dans Mama Please, Prière et She kills qui sont, je l'avoue, mes préférées.

 

Sur leur Myspace, on découvre que ce jeune groupe a pour influence des artistes tels que Björk ou Nosfell - guère étonnant lorsqu'on connaît un peu - et plus particulièrement pour les artistes "atypiques". On ne pourra pas s'empêcher dans la même veine de penser à Moriarty, ou Camille (dans un registre effectivement très différent). Cirrus fait partie de cette scène française que j'affectionne particulièrement, preuve qu'il n'y a pas que les afro-américains qui savent chanter.


Vous pouvez écouter le reste de l'album gratuitement sur Deezer, ici.

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article