Le mot du dimanche

Publié le par Cariboo

Comme tous les dimanches depuis la semaine dernière, je vous prie d'accueillir comme il se doit :


Le mot d'aujourd'hui, celui qui vous fera paraître intelligent, soulever les foules et recueillir les ovations délirantes des ménagères de moins de cinquante ans est itération.

Les matheux et autres programmeurs auront déjà reconnu.

L'itération est l'action de répéter un processus. Son adjectif, itératif(ve), utilisé lorsqu'on parle de fonction itérative par exemple, signifie donc répété, réitéré et autres joyeusetés.

Difficile n'est-ce-pas ? Allez, rien que pour vous, voici quelques mise en situation :

Vous êtes avec avec votre collègue bègue (si vous n'avez pas de collègue bègue, je vous conseille vivement de changer de boulot). Ce dernier vous parle de sa dernière conquête à la faveur d'une pause (très certainement) bien méritée :

"A-a-alors t-tu vois, à c-c-ce moment-là, c-c-comme à-à c-c-chaque-que f-fois..."

Maintenant, coupez-le dans sa phrase ! Sans autre forme de procès et avant qu'il ne puisse bégayer quoique ce soit d'autre, vous pouvez alors placer triomphalement :

"Cesse donc tes itérations !"

Vous le surprendrez tellement par votre connaissance étourdissante des mots de la langue française, qu'il guérira sûrement sur le coup. Vous saurez alors ce que ça fait d'être Jésus. Et mieux, le regard humide que vous lancera votre ami remplira votre petit corps de joie.

Prenons maintenant un autre exemple. Vous ramenez une jolie jeune fille (oui, car ça ne marche pas pour la gente féminine, comme vous allez le voir) chez vous après un délicieux dîner pour prendre le fameux dernier verre, preuve indiscutable que ce soir, ça va être chaud ! En plein acte, lancez-lui :

"Tu la sens ma grosse itération !"

Éblouie par votre intelligence aussi grosse que votre itération, je vous assure que vous passerez une nuit des plus divine en sa compagnie. Et si jamais elle a compris ce que vous venez de dire, épousez-la sans attendre. Ou filez moi son numéro.

Publié dans Le mot du dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delph 24/09/2009 19:42


maintenant si tu me dis ce mot et que je le comprend tu es obligé de m'épouser :) (ahhhh l'horreur ptdr)