Cinq jours dans la peau d'un végétarien (Fin)

Publié le par Cariboo

 Qui a eu cette idée folle

Un jour de sniffer de la colle

*Qui a eu cette idée folle

Un jour de sniffer de la colle*

C'est ce sacré Cariboo

Sacré Cariboo

De retirer de sa vie

La viande et les raviolis

*De retirer de sa vie

La viande et les raviolis*

C'est ce sacré Cariboo

Sacré Cariboo

 

Tout d'abord, merci du fond du coeur à France Gall pour cette apparition posthume (... quoi elle n'est pas morte, vous avez vu sa tête ?). C'est le dernier jour de mon défi végétarien, et à moins que quelque chose ne se passe horriblement mal avant ce soir minuit, je suis fier de vous annoncer que c'est un succès ! Pas un seul morceau de viande n'aura trouvé son chemin jusqu'à mon gosier depuis lundi.

 

http://knowyourmeme.com/system/icons/1732/original/winternet.jpg

 

Pour ce soir, en plus de noyer ma victoire dans un torrent de bière végétarienne, je vous ai préparé une toute dernière recette, facile, extrêmement rapide, testée et approuvée depuis que j'ai l'âge de faire cuire un oeuf tout seul : l'oeuf sur le plat ! D'aucun diront que je me suis pas foulé, et à ceux-là je dirait que je les crotte (et c'est une très mauvaise idée de se frotter à une crotte de Cariboo).

 

Pour cette recette, vous aurez besoin de quelques oeufs, de moutarde, de sel, de poivre, de gruyère et de réflexes à faire pâlir d'envie une foule de Somalien à qui on aurait jeté un unique ticket resto. En effet, pour effectuer cette recette à la perfection, tout va se jouer sur votre rapidité d'exécution (ou APM, en terme de geek).

 

Commencez par faire chauffer votre poêle avec un brin d'huile ou de beurre au fond. Brisez les oeufs, jetez les dans la poêle et préparez-vous à agir.

 

http://i.imgur.com/eW0wT.jpg

 

Dès que le blanc est bien blanc (on ne veut pas d'oeufs baveux, c'est particulièrement écoeurant), tartinez-le d'un peu de moutarde à l'aide d'une cuillère, puis ajoutez le sel et le poivre.

 

http://i.imgur.com/PoISn.jpg

 

Ajoutez ensuite le gruyère.

 

http://i.imgur.com/RLmvJ.jpg

 

Le principe est simple : lorsque vos oeufs sur le plats seront cuits, le gruyère devrait être fondu.Les jaunes seront normalement toujours coulants quand vous les découperez (vous ne voulez pas manger du jaune d'oeuf à moitié cuit, ce n'est pas spécialement bon non plus). Le timing n'est pas aussi serré que ce que j'ai laissé entendre, mais ne vous attardez pas trop non plus.

 

Dès que le gruyère est fondu, arrêtez la cuisson et servez.

 

http://i.imgur.com/b5uxh.jpg

 

J'ai malheureusement été trop laxiste avec mes oeufs. Vous savez ce que c'est, on les laisse à l'air libre, on va regarder ailleurs et quand on revient, ils ont pris leur première cuite. Bref, j'ai mal jaugé le temps de cuisson de mon accompagnement (en l'occurrence des petits pois carotte d'hier), j'ai laissé les oeufs sur le feu en attendant et les jaunes étaient un peu trop cuits à mon goût.

 

Quand j'ai dit simple, rapide et goutû, je n'ai pas menti. Et si vous n'aimez pas les oeufs préparés de cette façon, je suis au regret de vous annoncer que vous n'avez strictement aucun goût.

 

Voilà qui sonnera le glas de cette semaine riche en découvertes culinaires. La cuisine est une activité très chronophage mais c'est aussi toujours beaucoup de fun et de plaisir. J'espère que vous avez apprécié le passage, et que vous tenterez certaines des recettes que j'ai pu proposer tout au long de la semaine : on peut faire des repas sans viande, qui ont du goût et y survivre, je vous le jure. 

Publié dans Recette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article